Une femme admirable... Une histoire remarquable !

Quatrième de couverture

Comment Helen Keller, une jeune fille sourde, muette, aveugle, donc privée des sens qui mettent le plus en rapport avec le monde extérieur, parvient-elle, par un effort continu, acharné, à un degré de culture que n'atteignent pas tous les êtres qui ont le privilège de voir, d'entendre, de parier ? Ces pages reflètent un véritable drame dans les ténèbres. Elles nous font assister à l'éveil, puis au développement progressif de ce qu'il y a de meilleur en l'individu : l'intelligence et le coeur. Deux facteurs y concourent : la volonté tenace du sujet, Helen Keller, et l'amour persévérant de son admirable éducatrice, Anne Sullivan.

Qui était Hellen Keller ?

De nationalité Américaine, née à Tuscumbia en Alabama le 27 juin 1880 et décédée le 1er juin 1968, Helen Adams Keller était une écrivaine, activiste et conférencière américaine.


Fille du capitaine Arthur Keller, militaire en retraite éditeur de journaux, et de sa femme Kate, Helen fut victime, vers l'âge de 19 mois, d'une maladie infantile diagnostiquée à l'époque comme "fièvre cérébrale" (plus probablement une scarlatine) qui la laissa sourde, muette et aveugle.

L'arrivée d'Annie Sullivan chez les Keller, le 3 mars 1887 ("le jour le plus important dont je puisse ne souvenir", selon Helen) marqua le début d'un processus "miraculeux" qui devait conduire la jeune fille d'un état quasi- sauvage au diplôme "cum Laude" (avec les félicitations du jury) du prestigieux Collège Radcliffe quelque 17 ans plus tard...

Encore étudiante, elle avait commencé une carrière d'écrivain qui dura toute sa vie. Son ouvrage le plus célèbre, "The Story of My Life," ("L'histoire de ma vie", disponible en France sous le titre "Sourde, Muette et Aveugle" aux éditions Payot) a été traduit en plus de 50 langues mais on lui doit également un dizaine d'autres ouvrages ainsi que de nombreux articles pour la presse.

Au cours des 50 années qui suivirent, Helen Keller se consacra au "service de l'humanité", luttant pour les droits des femmes, des ouvriers, des minorités et devint une sorte d'ambassadrice mondiale des faibles et des opprimés.

La vie d'Helen Keller a inspiré les scénarios de deux films :

Miracle en Alabama d'Arthur Penn (1962 - États-Unis)
Black de Sanjay Leela Bhansali (2005 - Inde)

Mon avis sur le livre

J'ai eu l'occasion de lire cette oeuvre à de nombreuses reprises. Le livre raconte le parcours d'une enfant presque sauvage qui deviendra un emblème pour l'humanité. De part sa volonté, ses efforts constants et l'aide précieuse de Anne Sullivan (jeune éducatrice), Hellen Keller a appris à communiquer, lire et écrire, être très autonome et s'insérer dans la société de l'époque. Le parcours de la jeune éducatrice est d'autant plus impressionnant et apporte une belle leçon de vie qui s'adapte à toutes époques confondues. Son total dévouement, son engagement, sa volonté ont permis à une petite fille âgée de 6 ans d'évoluer dans un monde normalisé autant que possible. Grâce à son imagination débordante et au fait de ne jamais perdre espoir pour l'avenir d'Hellen, Anne Sullivan à élaborer grand nombre de projet afin de faire évoluer la fillette, devenue un mythe !

http://www.babelio.com/livres/Keller-Sourde-muette-aveugle/158391

http://www.babelio.com/auteur/Helen-Keller/71906

Ceux qui possèdent tous leurs sens sont en général trop bien pourvus, trop superficiellement heureux pour chercher et trouver.

Ma religion - Hellen Keller

Retour à l'accueil